La gestion du quotidien est difficile pour les patients atteints de BPCO : grâce à l’éducation en autogestion offerte par la Ligue pulmonaire, les personnes touchées par la BPCO arrivent à mieux gérer et à prévenir leurs symptômes respiratoires et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Des études nationales et internationales ont démontré que l’éducation en autogestion (« Mieux vivre avec une BPCO ») réduit de manière significative le nombre et la durée des hospitalisations ainsi que les prises en charge en urgence et les consultations du médecin de famille. De plus, ce programme améliore nettement la qualité de vie des patients souffrant de BPCO. Enfin, deux études suisses confirment un taux de vaccination contre la grippe ainsi qu’un taux d’arrêt du tabagisme plus élevés. Pour que le programme soit efficace, l’éducation en autogestion doit être effectuée de manière structurée par des coaches professionnels de la santé et les patients doivent être suivis étroitement.

Nous vous invitons à consulter le document joint pour en savoir plus.

Cliquez sur l’image pour consulter la brochure complète.

Lire les articles précédents :
Formation de base en entretien motivationnel

Conférence publique, un vif succès

Fermer